SPECTRES

"We play loud", annonce simplement le groupe.

Effectivement, Spectres joue fort, très fort même. Oscillant entre noise et shoegaze, les garçons de Bristol passent leurs morceaux violents au papier de verre et recouvrent leurs mélodies sous des couches de guitares saturées. Ils reviennent à l’Espace B présenter leur troisième album à paraitre à la rentrée, qui s’annonce déjà comme un mur de son infranchissable.